● Le Monde des Shinobis ●

● Le Monde des Shinobis ●


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]

Aller en bas 
AuteurMessage
Roxas
▪●Ninja de Kumo●▪
▪●Ninja de Kumo●▪
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 13/02/2010

Feuille de personnage
Expérience:
0/200  (0/200)
Rang: Chûnin
Equipements:

MessageSujet: Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]   Mar 16 Fév - 21:25

Code de couleur: Papa
Maman
Moi
Narration



-Tu vas finir par aller chez l’épicier, OUI ou NON ?!?

Je me réveillait de ma coûte somnolence en sursaut. Lorsqu’il se décidait à crier ou à insister sur des mots, on pouvait dire que les boules Quies ne suffiraient jamais à ne pas nous faire sursauté. Me levant donc de mon lit (assez difficilement, je l’avoue) et je rejoignis la pièce du bas. Mon père adoptif me regardait méchamment, l’air de dire « Tu sais pas te dépêcher?! ». Après quelques seconde resté à regarder la pièce, je me décida enfin à parler à ce radio-réveil humain:

-Que dois je te prendre à cette épicerie?
-J’ai préparé un papier sur l’étagère, prés de la porte du devant. Il y a noté tous ce que tu dois aller chercher.
-D’accord…Je resterai certainement dehors un moment. Je viendrai bien sûr t’apporter tes précieuses provisions.

Il marmonna encore quelque chose qui m’était inaudible. Il devait sûrement râler à cause de ma…désobéissance naturel. Je sortis donc de ce camp de prisonnier et me dirigeai vers cette F*****G d’épicerie. Quelque minute de marche me suffirent. J’allais pas non plus y aller en courant. J’ai donc pris tous ce dont j’avais besoin: viande, poissons, riz, pâte de haricot rouge,…Mon cadis se remplit très vite. Après avoir (enfin) fini cette corvée je rentra chez moi. Je dépossa les provisions et cria, je l’espère, assez fort pour me faire entendre:

-Tout ce dont vous avez besoin est sur la 2eme planche de l’étagère prés de la porte! Je rentrerai vers 9 heure!!
-D’accord Roxas! Fait attention à toi! Je met ton dîner dans le four…

C’était maman. Je n’entendis pas la fin de sa phrase. Je n’en avait d’ailleurs pas envies. Je décida d’aller au restaurant le plus proche du coin. Un sushi bar. Ils faisaient les meilleurs sushi des environs. Je ne voulais en aucun cas l’infâme ragoût qu’elle avait préparé. Je détestés le ragoût. J’arriva enfin au sushi bar vers 6h30. J’alla vers ma table préférée: fauteuil en coin, buffet proche,…Enfin la meilleur. Mais soudainement quelqu’un, un peu plus grands que moi, me bouscula. M’énervant, je dis:
-Oh tu sait pas faire attention grande perche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santaz

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 23/01/2010

Feuille de personnage
Expérience:
0/800  (0/800)
Rang: Anbu
Equipements:

MessageSujet: Re: Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]   Mer 17 Fév - 20:27

Aujourd hui était une journée ensoleillée a Kumo comme on en voyait pas très souvent. De ce fait, Croc Blanc et moi nous étions réveillés tôt le matin. Malgré cela, mes parents étaient déja debout. Ils étaient fiers de moi. J étais ANBU depuis peu. Eux, étaient aussi ANBU mais étaient considérés par le village et même par le Raikage comme des ninjas légendaires. Je pris mon petit déjeuner puis j inofrmai mes parents que je partais pour la montagne. J avais un peu besoin de décompresser avec mon loup. Ils acquiecèrent et nous partîmes. En partant, j entendis des cris dans une maisons a quelques dizaines de mètres d ici. C était pas la première fois que j entendais ce monsieurs crier de la sorte. Malgré la distance qui séparait la maison et moi, ses cris me percèrent les tympans. Non mais franchement. Je devrais me plaindre. Mais passons. J allais a la montagne pour décompresser alors ça ne servait a rien de m énerver maintenant. Je passai les portes du village en sautant de maison en maison. Mais avant de sortir, un ninja, un chuunin voulait me voir. Il était a plusieurs centaines de mètres. Il était porteur d une mission. Je pouvais très bien le distancer si je voulais. Mais je reconnaissait son odeur; je lui avait déja fait ça. Le Raikage n avait pas vraiment apprécier. Donc je m arrêtai et l attendis. Quelques secondes plus tard, il arriva. Il était essouflé. Il me tendit un parchemin que j ouvris. Une mission de rang C. mais il se moquait de ma tête ! Comme si je n avais que ca a faire. Il y avait bien d autre ninja dans le village non ? Mais comme si il avait lu dans mes pensées, il m informa que j étais le seul disponible au village. Non mais vraiment. Je devais aller régler leur compte a des ninjas qui se trouvaient dans les montagnes d Iwa. J étais franchement énervé, mais je ne rouspétai pas. Dans l odeur du ninja, je sentais la peur lui tenaillai le ventre. Il devait surement craindre que je refuse la mission vu mon fort caractère. Mais je ne bronchai pas et parti avec seul recommandation de partir vers l est. Ce que je fis.

Croc Blanc était maintenant assez grand et volumineux pour me porter sur son dos. Je me mis sur lui et nous partîmes a toute allure, pressé de terminer cette mission. Nous allâmes vers l est, encore et encore, toujours plus a l est. Quand soudain, je sentis ce que je cherchais. A quelques centaines de mètres d ici, une maisonette en bois. Le vent m apporta aussi l odeur d humains. Mais les informations n étaient pas assaez pour savoir si c étaient eux ou pas. Alors j humai profondément l air environnant, qui m arrivais en pleine figure et remarquai que leur odeur étaient mêlés a celles de métal. Tous. Ils portaient des armes. Des personnes normales ne portaient pas en permanence des armes sur elles. Donc c était surement eux. Sur le parchemin, il était marqué qu ils étaient 5. J humai de nouveau profondément l air et les comptai. Oui, ils étaient bien 5 donc c était eux. Je fonçai vers eux jusqu a arriver près de leur campement. Je réfléchissait a la manière dont j allais les tuer. Discret, ou a découvert ? Finalement j optai pour le "a découvert". Trop fatiguant de devoir se cacher. Je sortis de ma cachette et avançai en attendant qu ils me repèrent. Enfin l un deux me vit et averti les autres. Ils se levèrent tous et formèrent un cercle autour de moi. Je n avais même pas besoin de sortir de sur mon loup. Ils m attaquèrent tous ensemble. je fis quelques signes puis cracher un mur d eau tout autour de moi. Ils restèrent coincé dans le mur d eau, ne pouvant m atteindre, et composant d autres signes, je murmurai: "Kange Kiha". Ils furent électrocutés mais deux restèrent debout. Avec le Kumo Shigure, je les électrocutai et finis le travail. La mission ne m avait même pas pris l heure. Je retournai au village pour faire le rapport au Raikage et decidai de manger dans un restaurant de sushi. J avais faim. Croc Blanc m accompagnait mais restait discret. Enfin, du mieux qu il pouvait. J allai m asseoir a une table pour passer commande quand un jeune homme, plus petit que moi de taille me bouscula. Il dit quelque chose auquel je ne prêtai pas la moindre importance. Mais Croc Blanc qui avait perçu une once de menace dans son ton grogna le poil hérissé. Il m avertit aussi que celui ci avait une odeur de ninja. Juste pour appaiser Croc Blanc, j emmenai le jeune homme dehors par la force, ne lui laissant aucune chance de s échapper, et arriver dehors je le repoussai loin de moi. Il avait dit un truc comme attention...grande perche... et je me rappelais déja plus. Non mais franchement pour qui il se prenait ? Moi une grande perche ?

-Tu m as appelé grande perche ? Pour qui tu te prends ? Je vais laisser passer cette fois mais attention a toi. Je sais que t es un ninja mais moi aussi alors fais gaffe. Au fait, je m appelle Santaz. Retiens ma tête et mon nom a l avenir. Et toi comment t appelles tu ?
J atendsi la réponse du petit effronté. C est alors qu en comparant nos odeurs, je remarquai que d âge, il était plus grand que mi. Flûtes. Mais bon, trop tard pour s excuser donc j attendis.


Code Couleurs
Orange : Parole de Santaz


Dernière édition par Santaz le Sam 20 Fév - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxas
▪●Ninja de Kumo●▪
▪●Ninja de Kumo●▪
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 13/02/2010

Feuille de personnage
Expérience:
0/200  (0/200)
Rang: Chûnin
Equipements:

MessageSujet: Re: Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]   Mer 24 Fév - 18:43

Ce type…C’est un fou ou quoi! Il me balance en dehors du sushi-bar alors que c’est LUI qui me pousse! Il me dit ensuite son prénom…Santaz je crois…M’enfin j’suis pas sûr. Mais je vis ses yeux argentés et ses cheveux blanc. Malgré que cela ne soit pas de vieillesse - car son visage disait totalement le contraire: je pensais même qu’il était plus jeune que moi. Je regarda donc le garçon en le dévisageant: il était finalement plus petit que moi, je devais m’être trompé de personne, idiot que je suis! Il continua de parler et il me dit qu’il était lui aussi Ninja. Je l’avais remarqué en même temps il m’avait poussé dehors comme un fou. Il me demanda mon prénom et j’hésita à lui répondre…Après tout il vient de m’envoyer valdinguer, alors! Mais bon je lui répondit quand même, après tout il m’avait dit le sien, je me devais de lui répondre:

-Roxas…Ah bon t’est ninja ben moi aussi! Mais certainement avec un niveau plus élevé que le mien, je ressent une plus grande puissance chez toi. M’enfin, je n’ai pas envie de me battre avec toi, je suis déjà sûr de perdre. Je suis personnellement un fou du noir et du rouge, va savoir pourquoi…Mon objectif est de tuer des membres d’Akatsuki et prendre leur tenue…Evidemment, je ne vais pas les tacher, j’veux les garder pour moi…Et, enfin j’ai 15 ans et je suis chûnin. Et toi? C’est quoi tes occupations? Certainement pas les mêmes que moi…

J’attendis la réponse de Santaz, certes j’étais sûr que ce ne seras pas du tout les même que les siennes, j’attendis sa réponse, sans grandes impatiences…

[HRP:trés court désolé...Mais de ces temps-ci je n'ai pas beaucoup d'inspiration...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santaz

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 23/01/2010

Feuille de personnage
Expérience:
0/800  (0/800)
Rang: Anbu
Equipements:

MessageSujet: Re: Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]   Dim 28 Fév - 23:28

J avais peut être été un tout petit peu aggressif. J avais peut être exagéré un tout petit peu. Mais de quel droit il me traitait de perche. je n étais pas si gand...Si ? Il mer regardait avec une franche incrédulité. Pas besoin de le humai pour le savoir. Il devait se dire que j étais quelque peu cinglé de l avoir mis dehors comme ça. Non mais franchement. Le espect sa s apprend. Il me bouscule et il s étonne après que je m énerve. Il devrait faire attention a lui si il ne voulait pas attrape des ennuis. Mais bon, je sentais qu il étais un ninja et qu il n était pas dépourvu d un certain talent. D un coup, une idée me vint. Et si je formais une équipe avec lui ! J en avais un peu marre de faire mes missions seul, même si je n avais pour la plus part du temps besoin d aucune aide. Mais je lui avais posé une question a laquelle il n avait toujours pas répondu. Je ne sentais pas les mots venir donc en l attendant, je m adonnai au jeux que j aimais le plus a faire quand...je n avais rien a faire. Humai l air et dêméler toutes les odeurs de Kumo. Je ne cherchais rien en particulier et c est ainsi que je tombai sur l odeur infecte de la poissonerie, la déliieuse odeur du marhé d ou échappaient des flagrances de fruits, de viande et de divers autres aliments a l odeur délicieuse. Puis je tombai sur une masse de pesonne rassemblée dans une pièce presque fermée. Je pouvais sentir la sueur émaner des corps en mouvements des personnes dansant au rythme de la musique que je pouvais d ailleurs entendre d ici. Une boite de nuit en plein jour ? De mieux en mieux. Quelques maisons vide, la tour du Raikage, la maison de...
-Roxas…Ah bon t’est ninja ben moi aussi! Mais certainement avec un niveau plus élevé que le mien, je ressent une plus grande puissance chez toi. M’enfin, je n’ai pas envie de me battre avec toi, je suis déjà sûr de perdre. Je suis personnellement un fou du noir et du rouge, va savoir pourquoi…Mon objectif est de tuer des membres d’Akatsuki et prendre leur tenue…Evidemment, je ne vais pas les tacher, j’veux les garder pour moi…Et, enfin j’ai 15 ans et je suis chûnin. Et toi? C’est quoi tes occupations? Certainement pas les mêmes que moi…

Ah. Il voulait prendre la tunique des membres de l Akatsuki. Un souvenir ? Une vengeance ? J en sais rien. Mais moi aussi j avais envie d en tuer de ces criminels. ils avaient l air fort. Ca changerait des petits bandits qu on m administrait ces temps ci faute de ninjas. Il avait 15 ans. Donc il avait deux ans de plus que moi. Il me demandait mes occupations. Que devais-je lui répondre...
-Pas mal.Tu as tout de suite senti que j étais plus que toi. Be moi je suis un ANBU du village spécialsé dans la traque. Je suis un Iuzuka comme t as pu remarquer. Mes passe-temps favoris, la détente, la recherche d odeur la traque ect. Enfin tout ce qui touche a mes sens.
Je réfléchis encore un instant. L idée me semblait bien. Donc je lui la proposé.
-Que dirais tu qu on fasse équipe tout les deux. On ne se connait pas bien mais on apprendra au fur et a mesure. Si sa te dis pas di le moi. Au fait, j ai 13 ans.


Sur ce je le laissai réfléchir. Si il disait oui, on devrait aller déposer notre requêtes au bureau du Raikage pour qu il approuve.

[Post court, pas grand chose a dire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la route de l’épicerie…[PV: Santaz]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Un nouveau compagnon de route
» Sur la route des caravanes
» "La Route Perdue"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
● Le Monde des Shinobis ● :: ● Villages ● :: ● Kumo ● :: Centre ville-
Sauter vers: